Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUMINAME

Présentation de nos prochaines activités

Publié par Association LUMINAME sur
Publié dans : #naturopathie, #minéraux

LE SOUFRE :
"du Soleil dans la lithothérapie"

 

Le Soufre, est considéré à tort comme dangereux, à cause de tous ses composés généralement toxiques. Il s’agit pourtant d’un élément naturel produit par les volcans de la planète.

Il est présent à 0,03 % dans la croûte terrestre, au mieux à 0,18 % dans les végétaux et à 0,30 % dans tout organisme vivant en développement.

Si le soleil est indispensable à la vie en bonne santé, le soufre est indispensable à la vie tout court. Probablement à l’origine de la vie sur terre, agent primordial du sang (plus important que le fer dans les globules rouges), du foie, de l’équilibre chimique dans la tête, de la vie embryonnaire, du bon état de la peau, il est un passage obligé en lithothérapie, malheureusement souvent ignoré par peur ou méconnaissance.

En parcourant ses divers rôles dans les métabolismes et son incidence dans tous les phénomènes du vivant, on arrive à comprendre comment sa simple utilisation, en massage localisé, peut améliorer la santé et la vie, en démontrant facilement l’efficacité de l’usage des minéraux pour la santé.

Un partage à ne pas manquer.

Accueil : 19h30 - Début : 20h00
Participation de 10 € pour les non-membres
Renseignement - inscriptions : asso.luminame@gmail.com
Association LUMINAME - 50, Chemin du Val Fleuri - 06800 Cagnes sur Mer


Cliquez pour voir le plan

14 avril : "Le soufre : du soleil dans la lithothérapie" par Nicole CARENCO
14 avril : "Le soufre : du soleil dans la lithothérapie" par Nicole CARENCO

Nicole CARENCO : après 25 ans passés dans les soins dentaires, elle est toujours dans l'étude des possibilités offertes par les minéraux pour la santé des personnes. Biologie, anatomie, physiologie, chimie et minéraux sont ses objectifs de compréhension de l'être humain. L’humain est son intérêt et son Bien-être est son travail… L’Histoire des pierres « ésotériques » et autre, elle l’a apprise avec des experts. Mais, il lui fallait une méthodologie qui correspondait à son "ressenti", elle l’a trouvé en étudiant durant 2 ans, avec Philippe Perrot Minnot, le créateur de la méthode STAM (400 heures de formation). Elle enseigne la méthode STAM en accord avec le créateur de cette méthodologie naturelle.

Contact : Le Floréa - 1, avenue du Docteur Donat - 06800 CAGNES SUR MER
Tél. : 06 82 69 00 45 - Mail
: nicole.carenco@laposte.net

14 avril : "Le soufre : du soleil dans la lithothérapie" par Nicole CARENCO

Le soufre est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole S et de numéro atomique 16.

C'est un non-métal multivalent abondant, inodore, insipide, et insoluble dans l'eau. Le soufre est surtout connu sous la forme de cristaux jaunes et se trouve dans beaucoup de minéraux (sulfure et sulfate) et même sous forme native, particulièrement dans les régions volcaniques. L'essentiel du soufre exploité est cependant d'origine sédimentaire.

Répartition du soufre, dans l’organisme, par ordre décroissant d’importance :
• Les surrénales, dont la teneur en soufre est au moins égale, sinon supérieure, à celle du foie; 80 % de ce soufre est sous forme réduite.
• Le pancréas, dont le soufre participe à la composition de l’insuline, qui est une hormone soufrée.
• Les cellules à mucus des revêtements épithéliaux, particulièrement des voies respiratoires.
• Les cellules kératinisées de la surface épidermique.
• Les cartilages articulaires, qui en sont eux aussi abondamment pourvus avec deux substances
soufrées fondamentales : la choroïdienne et l’acide chondroïtine-sulfurique (retrouvés d’ailleurs dans le tissu collagène, le tissu élastique de la tunique interne des gros vaisseaux sanguins).
• La S.O.D (super-oxyde-dysmutase) dont le soufre induit une élévation significative. La S.O.D est une enzyme produite par les cellules des organismes vivants. Sa fonction est de piéger les radicaux libres produits par le métabolisme. C’est donc un antioxydant puissant.
• Le tissu conjonctif du cartilage et des artères est riche en soufre. Il joue un rôle essentiel dans l’élasticité de ces tissus. Le soufre assouplit les cicatrices keloïdes comme il règle l’équilibre des cartilages.

Les principaux bienfaits du soufre se situent :
• Sur la sphère bronchique
• Sur la sphère articulaire
• Sur la sphère dermatologique.
• Sur la sphère hépatique (fonction détoxifiante du soufre)
• Sur l’état général (rôle énergétique du soufre).