Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUMINAME

Présentation de nos prochaines activités

Publié par Association LUMINAME sur
Publié dans : #Documentaire

AUROVILLE,

"Le lien d'or"

 

FILM - CONFERENCE

en présence de Michèle DECOUST, réalisatrice

 

Auroville, ville cosmopolite au Sud-Est de l’Inde, fut nommée « Cité de l’Aurore » il y a quatre décennies par Mère, la compagne spirituelle du grand sage indien Sri Aurobindo qui dédia sa vie à l’évolution de la Conscience.

Auroville, « Cité de l’Unité Humaine », a reçu de Mère une Charte si ambitieuse et inspirée qu’elle a fait naître l’espérance d’une Babel réconciliée. Par des voies inattendues, une poignée d’aventuriers en quête de sens et de transcendance entend l’Appel.

Aujourd’hui, Auroville abrite 2 200 habitants répartis en une centaine de communautés. Vivent-ils vraiment l’unité Humaine tant voulue par Mère ? Est-ce tout simplement possible entre 45 nationalités aux cultures, modes de vie, systèmes de valeurs et de croyance à l’origine si différentes ?

A l’heure où l’humanité se cherche un autre modèle, ces pionniers planétaires peuvent-ils être une source d’inspiration dans notre quête vers l’Unité Humaine ?

Dix Aurovilliens de tous horizons, dix artistes, designers, ou managers, s’interrogent et se répondent d’une voix une et multiple, pour exprimer cette force qui les relie, et les garde fidèles à l’Appel qui bouleversa leur vie.

 

Participation de 5 € pour les non-membres.

 

Accueil : 19h30 - Début : 20h00
Renseignements - inscription : asso.luminame@gmail.com
50, Chemin du Val Fleuri (derrière la pharmacie) - 06800 Cagnes sur Mer

Cliquez pour voir le plan

26 septembre : Documentaire "Auroville, le lien d'or"
26 septembre : Documentaire "Auroville, le lien d'or"

Michèle DECOUST :

Diplômée de Sciences Politiques, après avoir été au premier Ministère de la Condition Féminine avec Françoise Giroud, Michèle Decoust collabore pendant sept ans à la Revue Autrement, où elle est en charge de la collection « Monde ».
C’est en enquêtant pour le numéro « Australie » de cette collection, qu’elle tombe amoureuse de ce continent, puis d’un homme qui la fera tout quitter, et l’embarquera sur son bateau de pêche pendant trois ans, le long des côtes les plus sauvages de l’Australie. Le bateau coule dans un cyclone à Broome…et l’amour avec.
Elle se retrouvera deux ans plus tard en Arizona, sur le projet écologique futuriste Biosphère 2 (mini-terre sous cloche qui hébergera huit personnes en système clos pendant deux ans), dont elle sera la cinéaste tout le temps de la construction (ainsi que la compagne pendant trois ans de l’architecte américain).
De retour en France, elle fait le récit de ses aventures soit à travers des livres, soit à travers des films qui se passent en Australie, aux Etats-Unis… mais aussi à La Réunion, en Inde, sur les récifs coralliens du Pacifique et tout autour de la Planète.
Les thèmes principaux de ses films et de ses livres, qui animent également sa quête de vie, tournent autour de l’écologie, au sens le plus vaste et profond de ce terme : Ecologie de la terre, du corps et de l’esprit…