Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUMINAME

Présentation de nos prochaines activités

Publié par Association LUMINAME sur
Publié dans : #energetique

STRUCTURE & HARMONIE

DES ENERGIES :

CHAQUE ETRE HUMAIN

POSSÈDE SA PROPRE ÉNERGIE

 

La thérapie énergétique est naturelle. C’est une thérapie pour la prévention de la santé et du vieillissement. Cette thérapie holistique considère l’homme dans sa globalité. Elle est complémentaire de la médecine allopathique. C’est une méthode préventive de bien-être et de santé. Au fil des temps, nous avons oublié que le corps humain est une globalité où somatique et psychologique sont indissociables. Un déséquilibre ne peut exister seul.

La bioénergétique est une méthode qui tient compte de l’individu dans son intégralité.

Le thérapeute bioénergéticien ne neutralise pas les manifestations des disfonctionnements mais corrige le terrain et les causes.

Le principe : corriger les carences, déficits et surcharges.

L'objectif : ralentir les phénomènes du vieillissement en optimisant les fonctions ENERGETIQUES.

Déroulement d’une séance d’équilibre :

- Mesure des champs énergétiques (Antenne de LECHER)

- Recherche des régulateurs produits naturels. Huiles Essentielles, Phyto, Homéo…

- Localisation des blocages dans les circuits physiques et mentaux

- Equilibre global par l’ELECTRO-PUNCTURE

Rétablir les courants énergétiques renforce les défenses naturelles et immunitaires.

MATIERE = ENERGIE = MOUVEMENT

La matière n’a d’existence que grâce à son énergie

Accueil : 19h30 - Début : 20h00

Participation de 10 € pour les non-membres

Renseignement - inscriptions : asso.luminame@gmail.com - Tél. : 06 07 43 43 42

50, Chemin du Val Fleuri (derrière la pharmacie) - 06800 Cagnes sur Mer

Cliquez pour voir le plan

 

 

Rétablir les courants énergétiques renforcent les défences naturelles et immunitaires.
 
MATIERE = ENERGIE = MOUVEMENT
La matière n’a d’existence que grâce à son énergie.
 
30 mai : "Structure & Harmonie des Energies" par Ghyslaine CHINELLO

Ghyslaine CHINELLO :

  • Diplôme de BIOENERGETICIENNE (AFB)
  • Diplôme en NUTRITION CELLULAIRE ACTIVE (AFMO) PROFIL BIONUTRITIONEL
  • Praticienne en IMMUNOTHERAPIE (3IDI)
  • Praticienne en CHRONOTHERAPIE (ALAIN E. REINBERG)
  • Méthode des Docteurs Catherine KOUSMINE et Jean SEIGNALET
  • Praticienne REIKI lignée SENSEI MIKAO USUI
  • Référentiel de naissance
  • Membre de l'association française de bio-énergie

Ghyslaine par Ghyslaine : "Élevée dans un milieu médical, atteinte d’une maladie auto-immune, je me suis penchée vers d’autres thérapies (lithothérapie, rebirth, analyse psychosomatique…) en cherchant à déjouer mes faiblesses de mon système immunitaire, comprendre le pourquoi de mon mal-être. Partant du principe qu’à chaque problème appartient sa solution, une meilleure connaissance de soi peut nous permettre de palier nos difficultés personnelles. Au fil de mon avancée et découvertes, j’ai donc décidé de faire partager mon savoir avec humilité afin de faire passer un message d’espoir".

LA MALADIE EST L’EFFORT QUE FAIT LA NATURE POUR GUERIR (CG. JUNG)

CONTACT : Ghyslaine Chinello - 2, chemin de la Vallée Heureuse - 06530 LE TIGNET

Tel : 06 09 54 01 07 - 09 62 00 22 14

Email : ghyslaine@ghys-bioenergie.com

 

LA CHARTE DES PRATICIENS EN BIO-ENERGIE

 

Article 1 - La bio-énergétique implique la conception holistique de l'homme et du monde.

Article 2 - L'équilibre énergétique est une clé essentielle du bien-être.

Article 3 - La pratique de la Bio-énergétique a pour objet de rétablir l'équilibre énergétique.

Article 4 - Le praticien en Bio-énergétique s'engage à exercer son activité avec humanité, probité et loyauté.

Article 5 - Le praticien en Bio-énergétique s'engage à toujours observer le principe fondamental du respect de la personne humaine.

Article 6 - Le praticien en Bio-énergétique s'interdit tout publicité mensongère sur son activité.

Article 7 - Le praticien en Bio-énergétique doit être en état de disponibilité pour apporter à l'autre l'aide qu'il sollicite.

Article 8 - Le praticien en Bio-énergétique se tient régulièrement informé de l'évolution des disciplines qu'il pratique en parfaisant, le cas échéant sa formation.

Article 9 - Le praticien en Bio-énergétique s'engage a n'utiliser, dans sa pratique, que les moyens naturels de la bio-énergétique.

Article 10 - Le praticien en Bio-énergétique s'engage au respect de la loi qui définit son statut.

30 mai : "Structure & Harmonie des Energies" par Ghyslaine CHINELLO

L'ANTENNE DE LECHER

L'antenne de Lecher est un objet scientifique qui a pour but d'effectuer un ensemble de mesures ou d'harmonisations énergétiques, que ce soit dans le domaine de la santé ou celui de la géobiologie.

Elle fonctionne selon les principes de la physique quantique. C'est grâce à elle que nous pouvons procéder au bilan d'Analyse et Harmonisation Globale.

L'origine de l'antenne remonte à 1890, époque où le physicien Autrichien Ernst Lecher, découvrit le principe de la mesure vibratoire.

Il démontra, en plaçant un générateur à haute fréquence devant une boucle conductrice et en déplaçant un curseur en court circuit sur celle-ci, que la vitesse de propagation de l'onde électromagnétique était sensiblement égale à celle de la lumière dans le vide. Cette boucle conductrice fut appelée par la suite "fil de Lecher".

C'est sur ce principe de base que le physicien allemand Reinhardt Schneider créa par la suite l'antenne de Lecher telle que nous la connaissons. Il la nomma ainsi pour rendre hommage au physicien Autrichien.

Quel est le principe de fonctionnement du fil de Lecher ?

Principe de l'expérimentation : on place un générateur HF comme source électromagnétique de courant alternatif à haute fréquence, devant deux fils parallèles ayant une longueur limitée et montés en boucle, de manière à obtenir des ondes stationnaires. Par exemple, si l'on veut faire une expérimentation avec un générateur HF calé sur la fréquence de la bande FM, c'est-à-dire de 88 à 108 mégahertz, la longueur des fils devra être de 2,78 mètres à 3,40 mètres, calibrée pour être égale à un nombre impair de demi-onde.

Note : électromagnétique veut dire : interactions entre des courants électriques et des champs magnétiques.

Si l'on déplace ensuite le curseur métallique le long des deux fils parallèles, on observe qu'il existe des résonances, des ondes stationnaires, à des positions déterminées.

Pour avoir un effet visuel du phénomène, on peut remplacer le curseur par un néon ou une lampe à incandescence (non connecté à une alimentation extérieure), on constate alors que ceux-ci s'allument par l'effet électromagnétique du générateur HF, à des points précis de leur parcours sur les fils :

les ventres de tension pour le néon et les ventres d'intensité par la lampe à incandescence.

On peut constater également que l'espace entre les deux points d'éclairement mesure une demi-longueur d'onde. On peut donc en déduire la longueur d'onde correspondant à la fréquence.

Du fil de Lecher à l'antenne du même nom

Les fils de l'antenne de Lecher mesurent entre 17.6 et 18 cm. Étant donné qu'en règle générale la fréquence augmente lorsque la longueur des fils diminue, la gamme de fréquences captée par l'antenne ne se situe pas aux alentours des 100 mégahertz, comme dans l'expérience citée plus haut, mais dans la gamme de 1,6 Gigahertz à 4000 Gigahertz de la bande UHF.

La correspondance précise des longueurs d'onde sur le fil de Lecher pouvant être vérifiée à l'aide d'un générateur de gigahertz émettant dans la gamme des ondes centimétriques, cinq chercheurs, Vasia, Schneider, Schweitzer, Grassmann et Kunnen, ont pu déterminer les repères de base qui servent de référence actuellement pour le réglage du curseur de l'antenne de Lecher (2.5 cm, 5.8 cm, 7.8 cm, 8 cm, 12 cm, 15.3 cm et 17.6 cm par exemple).

Sur l'échelle telle que nous la connaissons, ces valeurs sont repérées grâce à une échelle millimétrée transparente ou opaque. Dans le domaine des mesures énergétiques avec l'antenne de Lecher, les signaux étant faibles, c'est le corps humain qui sert d'amplificateur.

Comment utilise-t-on l'antenne ?

Le "fil de Lecher" est sensible aux rayonnements électromagnétiques, or il se trouve que ceux-ci transportent les informations vibratoires qui circulent dans l'univers. Ces informations peuvent être interprétées par l'antenne.

En effet, la physique quantique nous indique que toute matière émet des vibrations, que ce soit le corps humain, les animaux, les plantes, les aliments, les médicaments, les objets et toutes les matières absorbées, portées sur soi, ou placées à proximité.

Ainsi un grand nombre d'éléments vibratoires peut être mesuré dans différents domaines avec l'antenne de Lecher, que cela concerne le corps humain ou la géobiologie, entre autres.

Dans la pratique, en positionnant le curseur, on crée une situation d'accord sur la longueur d'onde choisie. Il existe un grand nombre de réglages permettant d'effectuer les mesures, voici dessous quelques exemples (le chiffre à gauche correspond au réglage du curseur) :

Recherche d'eau courante : curseur réglé sur le chiffre 7,9

Recherche d'un souterrain : curseur réglé sur le chiffre 8,6

Recherche d'un produit (une plante par exemple) dont une personne peut avoir besoin pour se soigner : curseur réglé sur le chiffre 17,6

Localisation d'un des champs auriques d'une personne : curseur réglé sur le chiffre 5,7

Donc, lorsque l'antenne entre en résonance avec l'élément vibratoire recherché, le rayonnement électromagnétique induit des courants de Foucault qui rendent l'antenne sensible aux forces de Laplace, il y a alors conversion de l'énergie électromagnétique en énergie mécanique. C'est cet effet qui permet à l'opérateur de faire bouger l'antenne, celle-ci vibre et descend. L'opérateur interprète ainsi ce mouvement comme une réponse positive.

Il est possible également d'effectuer, non pas une détection, mais une correction vibratoire avec l'antenne. Dans ce cas l'opérateur s'en sert comme d'un émetteur d'ondes de formes correctrices.

Les domaines d'utilisation de l'antenne de Lecher sont très variés et la liste des repères détectables grâce à l'antenne, est longue. Entre autres, elle permet de détecter un ensemble de déséquilibres éventuels sur le corps humain, mais également de tester la qualité vibratoire de tous types de produits et d'effectuer des recherches d'agressions géobiologiques ou ambiantes.

Voici quelques exemples d'utilisation :

Sur le corps humain :

Elle permet de tester l'ensemble du système énergétique (méridiens, connexion cosmo-tellurique, centres énergétiques, corps auriques), ainsi que les systèmes physiologiques et organiques en paramétrant l'antenne sur une longueur d'onde correspondante à l'aide du curseur. En effet, à partir d'une longueur d'onde pré établie, il est possible de percevoir si un organe ou une glande, par exemple, n'est pas à la bonne vibration, ceci indiquant qu'une pathologie est présente ou en voie de manifestation. Il est possible ensuite avec l'antenne, après détection des perturbations, de réharmoniser, de corriger, de remettre à la bonne vibration. C'est une des applications effectuées lors du bilan d'Analyse et Harmonisation Globale.

En géobiologie :

L'antenne est utilisée pour détecter toutes sortes de nuisances comme par exemple, les perturbations telluriques, les pollutions électromagnétiques, les ondes de forme et au besoin elle permet également, dans une certaine mesure, d'effectuer des corrections.

En analyse de matériaux :

Elle permet de tester la qualité vibratoire des produits ou aliments que nous consommons et leur utilité pour le corps humain dans le cadre thérapeutique. C'est également une des applications effectuées dans le cadre du bilan d'Analyse et Harmonisation Globale au cours duquel nous pouvons déterminer, de façon hiérarchisée, les éléments dont le corps a besoin (carences éventuelles, régulation des dysfonctionnements, etc.).

Dans la pratique, lors du bilan, l'antenne est tenue par les deux mains de l'opérateur au niveau des deux branches tubulaires. Elle fonctionne avec un émetteur (le sujet) et un récepteur (le praticien), comme un poste de radio ou de télévision. Le corps humain, avec l'antenne, se comporte comme un amplificateur du signal sans générer de bruit de fond, ce qui a l'avantage de permettre la réception d'informations de très faible intensité.

Il existe plusieurs possibilités de test en fonction des recherches à effectuer. Par exemple dans la détection de problèmes physiques, décentrage de corps auriques ou perturbation des centres énergétiques, l'antenne sera pointée directement sur le consultant qui fait office de générateur électromagnétique à haute fréquence (voir schéma du Fil de Lecher), la masse étant positionnée dans la main dominante (droitier/gaucher). Lorsqu'un problème est détecté, en fonction de la longueur d'onde choisie, l'antenne bascule vers le bas.

Pour la détection de produit réharmonisant, l'antenne est pointée vers la gamme de produits à tester. Un "scanning" est effectué par l'opérateur jusqu'à ce que l'antenne bascule, à cet instant la vibration du produit recherché entre en résonance avec la demande (inconsciente) du consultant. Nous parlons en effet d'inconscience, car un des intérêts de cet instrument est que lors de la recherche d'éléments perturbateurs ou de produits rééquilibrants, la réponse obtenue ne dépend pas de la demande consciente et intellectualisée de la personne testée, mais directement de son corps physique ou plutôt devrait-on dire de son corps vibratoire. Ainsi le dépistage ce fait en dehors de la volonté pensante de l'individu.

Par ailleurs, comme nous l'avons vu plus haut, il est également possible avec l'antenne, d'effectuer une émission d'ondes dans le cadre de la correction et de la réharmonisation, par exemple au niveau des centres énergétiques ou des méridiens d'acupuncture.

Conclusion :

L'antenne de Lecher est un outil de mesure et d'harmonisation dont l'utilisation permet d'obtenir des renseignements précieux dans notre approche d'harmonisation globale du corps humain.